Théâtre - Notre sélection

Cities On Stage : Exils

« Les révolutions sont différentes, changent de forme, se copient maladroitement, se transforment, composent avec les inventions de leur époque. En soi, chacune d’entre elles s’appuie sur une réalité insupportable pour en inventer une autre. »

 

Dans Exils, sa nouvelle création, Fabrice Murgia observe les révolutions arabes. Comment les nouveaux outils de communications, les réseaux sociaux « virtuels » ont pu être mis à contribution de la mobilisation, créant ainsi du réel et comment ces mêmes outils ont permis à l’occident de se tenir informer avec le moins de filtres possibles des évènements. Là où le « journalisme citoyen » par nature subjectif se trouve révélateur des vérités de faits. Il observe également les systèmes de commandement traditionnels dans toute l’horreur et la schizophrénie de la soumission aux ordres.

 

Vu de l’Europe, il pose cette question : « Comment une jeunesse en manque de révolution se révolte-t-elle ? »

Cities On Stage est un projet européen : six théâtres, pendant cinq ans, s’engagent à interroger la ville comme microcosme de l’Europe d’aujourd’hui.

Pour en savoir plus sur nos productions

Dernière vidéo ajoutée